Togo: Un siège flambant neuf pour l'ARCEP

7 Août 2019

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a inauguré mercredi le siège de l'Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP, ex-ARTP).

Cet organe a vu ses compétences renforcées par la loi sur les transactions électroniques (LTE).

La mission de l'ARCEP est de gérer et contrôler les opérateurs autorisés par l'Etat à établir et exploiter des réseaux et services ouverts au public.

La structure se chargera aussi de la délivrance des autorisations pour les réseaux indépendants en matière de terminaux et d'installation.

L'ARCEP devra également gérer les ressources notamment les fréquences radioélectriques, le plan de numérotation et le domaine internet national 'tg'.

La protection des droits des consommateurs fait aussi partie de ses prérogatives.

'Cet immeuble caractérise les ambitions qu'affiche le Togo à l'ère où le numérique enregistre des mutations de plus en plus profondes', a déclaré Cina Lawson, la ministre des Postes et de l'Economie numérique.

Le nouveau bâtiment a coûté de 2,2 milliards de Fcfa sur financement de l'Etat.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.