Mozambique: Le conseiller fédéral Ignazio Cassis en visite dans les régions du Mozambique affectées par les cyclones

communiqué de presse

Berne, Suisse — BERNE, Suisse, 07 August 2019 / PRN Africa / -- Après le passage des cyclones Idai au centre du Mozambique en mars et Kenneth dans la partie septentrionale du pays en avril, la Suisse a immédiatement réagi en apportant une aide d'urgence.

Le conseiller fédéral Ignazio Cassis s'est montré impressionné par les conséquences dévastatrices des deux cyclones tropicaux pour près de deux millions de personnes. «Je suis heureux que la Suisse dispose des moyens nécessaires pour venir rapidement et efficacement en aide à la population affectée», a-t-il indiqué après sa visite à Beira. Lors de leur entretien avec le conseiller fédéral Ignazio Cassis, des hauts représentants du gouvernement local ont remercié la Suisse de la solidarité dont a fait preuve sa population et de l'aide efficace et flexible qu'elle a apportée.

Après le passage des deux cyclones, l'Aide humanitaire de la Suisse a concentré son action sur le secteur de l'eau et de l'assainissement ainsi que sur la construction d'abris provisoires. La DDC a en outre apporté un soutien financier, matériel et personnel à des organisations partenaires internationales présentes dans le pays depuis de nombreuses années, telles que l'OIM et la FICR. Au total, la DDC a engagé 3,5 millions de francs et 24 experts au titre de l'aide d'urgence pour aider le Mozambique à faire face aux conséquences de ces deux cyclones.

«De tels engagements dans le cadre d'une collaboration internationale permettent non seulement de mettre en pratique sur place les valeurs et les qualités suisses au bénéfice des populations concernées mais également de renforcer notre position au sein de la communauté internationale» a déclaré le conseiller fédéral Ignazio Cassis.

Coopération au développement depuis 1979

La Suisse intervient au Mozambique depuis 1979 dans le cadre de sa coopération au développement. Actuellement, elle articule son aide autour des trois axes que sont les emplois, la santé et la bonne gouvernance. «La résolution pacifique du conflit interne qui a divisé le pays durant de nombreuses années est décisive pour le développement économique et social du Mozambique» a souligné le conseiller fédéral Ignazio Cassis. «Je suis donc très heureux que nous ayons pu contribuer à la réalisation de cet objectif, concrétisé hier par la signature de l'accord de paix soutenu par la Suisse».

Les relations entre la Suisse et le Mozambique reposent sur une longue tradition. Des missionnaires de Suisse romande étaient déjà très présents dans l'ancienne colonie portugaise dès le XIXe siècle. En 1922, la Suisse a ouvert au Mozambique une représentation, transformée en ambassade en 1977, après que le pays eut accédé à l'indépendance en 1975. Le Mozambique possède un grand potentiel économique et est riche en ressources naturelles telles que l'or, le charbon et le gaz naturel. Une chambre de commerce Suisse-Mozambique a été créée en 2017 dans le but de mieux exploiter le potentiel existant en matière de commerce et d'investissements entre les deux pays.

Le conseiller aux États PLR Damian Müller et le conseiller national UDC Thomas Aeschi accompagnent le chef de la diplomatie helvétique dans son voyage.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: PR Newswire

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.