Cote d'Ivoire: Lancement du poste à péage de Moapé - Le FER et les populations s'accordent

En prélude à la mise en service du poste à péage de Moapé, le directeur général du Fonds d'Entretien Routier (FER), Lanciné Diaby, a échangé, le jeudi dernier, avec les populations de la région de la Mé à la préfecture d'Adzopé.

Il était question pour Lanciné Diaby de sensibiliser la population composée entre autres de la notabilité de la région, des leaders d'associations locales, des transporteurs et syndicats sur le bien-fondé du péage. « C'est profitable et avantageux que le poste à péage soit chez vous. Nous avons tiré les leçons du passé.

C'est pourquoi après avoir réhabilité la route, nous devons assurer son entretien afin de pérenniser cet acquis. Sans quoi, dans quelques années, nous allons vivre les mêmes difficultés » a-t-il expliqué.

Représentant le président du Conseil régional de la Mé, KOBI Adjessi Désiré a, en retour, exprimé la volonté de la collectivité locale à accompagner le FER, en vue de maintenir le confort de la circulation sur la route.

Le préfet de région, Kokora Patrick, également, n'y trouve aucun inconvénient en ce qui concerne la mise en service du poste à Péage de Moapé, qui s'inscrit dans la droite ligne de la volonté de l'Etat de Côte d'Ivoire d'assurer une croissance économique durable à travers le développement du réseau routier national.

A en croire Nanan AMBEU Yenon, Chef central d'Adzopé, les autorités coutumières sont partantes pour la mise en service du péage. «Nous sommes d'accord pour que chacun paie quelque chose afin que la route soit entretenue » a dit Nanan Ambeu, au nom de ses pairs.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Le Nouveau Réveil

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.