Congo-Brazzaville: Environnement - Healthy Environement lance l'opération zero déchets plastiques au Congo

En présence des administrateurs-maires de plusieurs arrondissements de la ville capitale, les responsables de cette organisation non gouvernementale ont récemment procédé au lancement de cette initiative qui lutte contre les déchets plastiques au Congo.

L'opération officiellement lancée par le premier vice-maire de la ville de Brazzaville, Guy Marius Okana, vise à préserver l'environnement en combattant la pollution plastique, développer les actions de sensibilisation et d'éducation des usagers ainsi que l'industrialisation des matières plastiques à travers le recyclage. Le but est de transformer les ordures reconnues comme une source de dégradation de l'environnement urbain en opportunités économiques. « Ce projet consiste à procéder à la vente des déchets plastiques par la population à la société Healthy Environement qui rachètera ses déchets par le biais de son partenaire Airtel », a indiqué Yvon Kaba, responsable de Healthy Environement. Yvon Kaba a, en outre, ajouté que cela permettra aux jeunes de trouver une occupation rentable pendant ces grandes vacances. « Je suis épaté par la façon dont les désœuvrés ont pris d'assaut les points de vente puisque cette opération permet aux citoyens de trouver quelques sous, surtout en cette période des grandes vacances », a-t-il précisé.

Pour mieux collecter les plastiques, des points de pesage ont déjà été installés dans les mairies des arrondissements afin de permettre à la population de vendre les déchets selon le kilo. L'achat se fait via Airtel mobile money et devrait amener la population à libérer ses déchets plastiques contre une rémunération.

Le maire de Ouenzé, Marcel Nganongo, a pour sa part invité les citoyens à accompagner ce projet qui dans les prochains jours va procéder à la transformation des déchets plastiques, question de garder l'environnement sain. Notons que ce projet trouve son fondement à travers le décret présidentiel règlementant la production, l'importation, la commercialisation et l'utilisation des sacs, sachets et films en plastique, signé depuis le 20 juillet 2011. La gestion des déchets constitue l'un des problèmes majeurs des pays en développement, à l'instar du Congo, où la croissance démographique et la diversité des activités socio-économiques sont à l'origine de la dégradation de l'environnement.

Dans la plupart des quartiers, bien qu'il y ait des opérations d'assainissement, les sachets, les bouteilles et autres objets en plastique forment des tas d'immondices, quand ce ne sont pas des caniveaux transformés en décharges et des déchets brûlés dans les rues. Si le manque de moyens financiers semble être la cause principale, selon les acteurs de la gestion des déchets, une meilleure politique est indispensable pour l'ensemble de la filière. En lançant ce projet, Healthy environnement estime que le système est un créneau porteur de développement en même temps qu'il stimule le citoyen à mieux se débarrasser de ses déchets plastiques.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.