Cameroun: Un détenu de la crise anglophone meurt en prison

Il s'apellait Nkeuku Francis. L'homme âgé de 54 ans, a rendu l'âme mercredi dernier à l'hôpital Laquintinie des suites des problèmes de reins et de foie non soignés à temps.

Arrêté à Muyuka dans la région du Sud-Ouest Cameroun, il y a de cela plus d'un an, l'infortuné était soupçonné de collaborer avec les combattants séparatistes.

Depuis lors, il se trouvait en détention provisoire sans jugement à la prison centrale de New Bell , Douala où il avait été transféré après son arrestation à Muyuka

Il faudra souligner qu'avec le décès de Nkeuku Francis, l'on enregistre déjà à trois , le nombre de détenus décédés en prison, dans le cadre de la crise anglophone au Cameroun.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Camer.be

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.