Cameroun: Opération Épervier - Beh Mengue l'ancien DG de l'Art à Kondengui depuis cette nuit

Après un séjour de 24 heures dans les cellules du tribunal criminel spécial ( Tcs), à Yaoundé, l'ancien directeur général ( Dg) de l'Agence de régulation des télécommunications ( Art), a été placé en détention provisoire dans la nuit d'hier, en compagnie de la soeur cadette de Habissou Bidoung, l'épouse de Pierre Ismaël Bidoung Mpkatt le ministre camerounais des Arts et de la Culture.

Des recoupements plus proches, font état de ce que l'une des collaboratrices de Jean-Louis Beh Mengue gardée avec lui avant-hier dans les cellules du Tcs, est plutôt la belle-sœur de Monsieur Bidoung Mpkatt, et non sa soeur ( propre), comme pretendu.

Ainsi que nous vous l'annoncions, la descente aux enfers de l'ancien Dg de l'Art, Jean-Louis Beh Mengue, n'était plus qu'une question d'heures.

Camer.be a appris de source judiciaire, que celui qui 19 ans durant, fut aux commandes de l'entreprise à capitaux publics dénommée Art, a été placé en détention préventive, à la prison centrale de Kondengui à Yaoundé la capitale politique du Cameroun.

Ainsi en a décidé le Tcs, une juridiction spéciale chargée de connaître des détournements présumés de fonds publics d'un montant supérieur ou égal à 50 millions francs CFA.

Le Tcs a pour président, Emmanuel Ndjere, un magistrat qu'on dit rigoureux et très compétent, mais donc les relations avec le garde des Sceaux, ne seraient pas des plus conviviales.

L'ancien Dg qui a pour compagnon d'infortune, la belle-sœur du ministre Pierre Ismaël Bidoung Mpkatt, est accusé de faute de gestion, ainsi que de détournement de fonds publics.

L'ancien manager avait déjà été épinglé par des missions de contrôle du Contrôle supérieur de l'État, lequel l'accusait alors d'avoir fait perdre d'importantes sommes d'argent à l'État du Cameroun.

En attendant qu'il soit formellement reconnu coupable après jugement, Jean-Louis Beh Mengue ainsi que toute personne incarcérée avec lui dans la nuit d'hier, mercredi 07 août 2019 à la prison centrale de Kondengui à Yaoundé, demeure présumé innocent.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Camer.be

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.