Sénégal: Saint-Louis - Les prix des denrées demeurent stables

Saint-Louis — Le chef du service régional du commerce de Saint-Louis, Serigne Diaw, assure qu'il y a une "stabilité générale" des prix des produits de consommation courante dans cette région, à trois jours de la célébration de l'Aïd-el-Kébir ou Tabaski.

Il a cité en particulier la farine, les céréales locales, la tomate, le riz, le sucre, le lait en poudre et le gaz butane, comme étant les produits dont les prix n'ont pas connu de variations à l'approche de la fête de la Tabaski, qui sera célébrée lundi.

La pomme de terre, avec un stock de 38 tonnes, reste disponible sur le marché local, a-t-il indiqué dans un entretien avec l'APS.

Il précise que les prix au détail varient entre 350 et 400 francs CFA. Pour l'oignon, le stock est de 56 tonnes, "avec des prix au détail de 300 à 350 francs CFA".

Le chef du service régional de commerce prévient qu'aucune spéculation ne sera tolérée concernant notamment des produits comme l'oignon et la pomme de terre.

Il indique que les agents du service régional de commerce sont sur le terrain, afin de "réguler et de contrôler le marché, en cette veille de fête de la Tabaski".

Il a relevé que les produits non conformes et impropres à la consommation seront retirés du marché, conformément aux directives du ministre du Commerce et du directeur du commerce intérieur.

Serigne Diaw signale par ailleurs que les agents du service régional ont déjà effectué des saisies de beurre, de lait, de bouillons, de beignets de crevette, de piles, de tabac et de médicaments.

Ils ont aussi procédé au retrait du marché d'un important lot de 2540 sachets en plastique.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.