Congo-Brazzaville: Alimentation - Une nouvelle application de collecte des fonds pour les cantines scolaires

Le Programme alimentaire mondial (PAM) a lancé, le 8 août, une application de transfert de financement pour le soutien des cantines scolaires dans les établissements au Congo dénommée « share the meal » qui signifie partager le repas pour pouvoir venir en aide aux enfants.

Le transfert des fonds se fait par une application téléchargeable sur un smartphone ainsi que par des comptes téléphoniques, explique le représentant du PAM au Congo, Jean Martin Bauer.

Les canaux permettent de mobiliser des fonds afin de déployer un modèle original des cantines scolaires. L'objectif est d'atteindre environ une somme de cent quatre-vingts millions francs CFA, dont le programme a déjà atteint 75% de financement de contribution internationale. « Actuellement nous voulons utiliser les productions locales nécessaires pour les cantines avec les produits locaux tels que le manioc, le poisson, les légumes, les fruits, etc. dans les départements du Pool et de la Bouenza parce que depuis que les cantines scolaires ont été employées au Congo, elles ont utilisé les produits importés comme le riz », a déclaré le représentant du PAM.

Le directeur de l'alimentation scolaire au ministère de l'Enseignement primaire, secondaire et de l'Alphabétisation, Roch Bredin Bissala-Nkounkou, a souligné l'appui du gouvernement aux cantines scolaires. Selon lui, le Congo a financé ces cantines scolaires de 2001 à nos jours, ajoutant que la crise financière a permis de bénéficier de l'aide japonaise, brésilienne et américaine.

La chargée des programmes d'alimentation scolaire au PAM, Gisèle Ngalessami, a indiqué que l'innovation apportée dans les écoles à travers les cantines scolaires contribue à l'amélioration de l'apprentissage, la fréquentation, la croissance des enfants.

Par contre, au niveau de la communauté locale, elle favorise la production de l'économie diverse avec le renforcement des filières manioc et légumes, fruits et poissons.

Notons que le PAM appuie le programme alimentaire scolaire au Congo depuis les années 2015. Le but est de fournir un déjeuner quotidien aux écoliers dans les établissements. De 2018 à nos jours, trois cent soixante-neuf écoles ont bénéficié de l'appui du PAM dans sept départements du pays, soit avec soixante-treize mille élèves.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.