Congo-Brazzaville: Mines solides - Deux sociétés s'unissent pour exploiter le fer à Souanké

Avima Fer et P.W Mining ont signé, le 8 août à Brazzaville, un protocole d'accord en vue d'exploiter conjointement le fer au mont Avima, un riche gisement de fer situé dans le district de Souanké, dans le département de la Sangha, à la frontière du Cameroun et du Gabon.

L'accord a été paraphé par Mr Socrates, promoteur du projet Avima et Léonard P.W Mill, patron de la société P.W Mining, en présence du ministre des Mines et de la géologie, Pierre Oba. La période d'exploitation n'a pas été définie mais il a été indiqué que la capacité de production est estimée à vingt-cinq millions de tonnes par an. Le fer à extraire, ont précisé les experts miniers, est de qualité supérieure, propre à 80% et ne nécessite pas le nettoyage avant d'être embarqué.

« Cet accord permet à ces deux sociétés de développer et d'exploiter le gisement de fer au mont Avima. C'est une carrière de mines à ciel ouvert située dans la forêt de Souanké. Il s'agit d'un minerai riche, qui n'a pas besoin d'un traitement préalable, et qui peut être chargé directement dans un bateau, en direction des zones de consommation, parmi lesquelles, l'Europe et la Chine », a précisé le directeur des mines et de la géologie, Louis-Marie Djama.

Par rapport à l'éloignement du site avec le port de Pointe-Noire, les minerais à exploiter seront évacués via le port de Kribi, un port minéralier camerounais, situé à environ trois cents kilomètres de Souanké.

« Compte tenu des difficultés de transport pour l'acheminer vers le port de Pointe-Noire, étant donné qu'il s'agit des volumes énormes de tonnes de fer, nous le ferons passer par le port minéralier de Kribi, situé au sud de Douala au Cameroun », a précisé le promoteur du projet Avima Fer, Mr Socrates.

S'exprimant à l'occasion, le ministre des Mines et de la géologie a salué l'aboutissement heureux de ce projet en gestation depuis 2003. Pierre Oba a souligné que sa mise en œuvre s'inscrit dans le cadre de la diversification économique.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.