Gabon 9 provinces - Les woleu-Ntemois égaux à eux mêmes

En prélude de la journée qui va leur être dédiée, ce seize Août, pour clore la troisième édition du festival Gabon 9 provinces, les Woleu-Ntemois s'activent avec l'unité qu'on les reconnait. Cette unité peut s'avérer être frustrante pour les autres Gabonais, vue qu'elle est placée sous le thème de "la Remontada".

Les Woleu-Ntemois sont réputés pour être des gens fiers et unis. Ces mots qui les qualifient s'avèrent être des maux pour les autres en fonction de leurs manifestations. Pour faire la promotion de la journée qui va leur être dédiée, au Festival Gabon 9 provinces le seize (16) Août, les Woleu-Ntemois notamment les artistes et Hommes des médias apparaissent dans une affiche où il est marqué "pour la Remontada". Sachant que le passage des Woleu-Ntemois marquera la tombée de rideau du festival, ce mot "remontada" ne peut que frustrer les autres festivaliers. Notons que cette expression espagnol à pour définition "la remontée".

Pour les autres festivaliers ce mot est une injure envers les autres provinces. " Mais, ils se prennent pour qui " ? peut-on lire dans certains commentaires sur la toile. Cette expression "remontada" ne doit pas forcément être interprétée comme étant une façon pour les Woleu-Ntemois de provoquer quiconque : << L'expression remontada à certes une définition étymologique. Mais, pour nous ce mot se définit comme étant un rassemblement de masse... >> laisse entendre un acteur culturel du Woleu-Ntem. Cette explication apparaît comme un coup de bluff pour certaines personnes.

Espérons tout de même qu'elle va décolérer le plus grand nombre. Le festival Gabon 9 provinces n'est une compétition interprovinciale. Il est un rendez-vous qui à pour but, de magnifier la culture gabonaise dans toute sa diversité en prônant l'amour et la partage.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.