Cote d'Ivoire: Séitifla/Programme "eau pour tous" - Le gouvernement offre un château d'eau de plus 331 millions de FCFA aux populations

Le Programme social du gouvernement, dans sa composante "Eau pour Tous", bat son plein. Le ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Dr Abdallah Mabri Toikeusse a procédé à l'inauguration, lundi 5 août dernier, d'un château d'eau à Séitifla, dans le département de Vavoua.

Ce château d'eau de 35 m3, d'un coût global de 331.078 millions de FCFA, comprend un forage équipé d'une pompe électrique immergée. A cela s'ajoute un local comportant une unité de désinfection de type T1 (bac, pompe doseuse, agitateur) qui permet le traitement de l'eau brute sur le site du château d'eau.

Le ministre Mabri a expliqué que l'eau potable qui va améliorer la qualité de vie dans ce village, est une preuve de la volonté et de la capacité du chef de l'Etat à apporter le développement en Côte d'ivoire pour le bonheur de ses habitants.

Aussi a-t-il invité les populations à prendre soin de cette infrastructure, en vue de sa rentabilité sur un long terme.

Le directeur adjoint de l'Office national de l'eau potable (ONEP), Bita Patrick, a expliqué que pour obtenir l'eau, il a fallu réaliser un forage de 90m de profondeur. Le réseau de canalisation, a-t-il expliqué, est fait des tuyaux 53/53 et 80/90 qui permettront aux ménages d'avoir suffisamment d'eau.

Cet ouvrage, patrimoine de l'Etat de Côte d'Ivoire, a été remis à la Sodeci pour sa gestion. « D'ailleurs, les populations qui ont hâte de consommer de l'eau potable se sont, en majorité, abonnées afin d'avoir cette source de vie », a fait remarquer le Dga de l'ONEP.

Quant à la présidente des femmes de Séitifla et au chef coutumier, respectivement Mme Boua Lou Gon Suzanne et Téré Bi Djéli, ils ont exprimé leur joie de voir ce chef-lieu accéder à l'eau potable. Ils ont exprimé leur reconnaissance au président de la République, Alassane Ouattara, pour "avoir donné la vie aux 10.000 habitants de Séitifla".

Faut-il le rappeler, depuis le 19 juillet dernier, les membres du gouvernement dans leur ensemble procèdent à la livraison de 21 châteaux d'eau aux populations semi-urbaines.

L'ambition du gouvernement à travers le ministère de l'Hydraulique qui pilote ce vaste programme est de porter le taux de couverture en eau potable à 95% en 2020 contre 81% à ce jour.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Patriote

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.