Cameroun: Exploitation minière - Geovic veut relancer ses activités

Lors d'une réunion hier, le ministre en charge des mines, Gabriel Dodo Ndoke et Mike Mason, Pdg du groupe ont planché sur les démarches techniques en vue de son déploiement dans la région de l'Est.

Geovic Mining Corp, va s'établir dans l'exploitation minière à Lomié, région de l'Est. La nouvelle a été annoncée au président de la République, au cours d'une audience accordée au président directeur général de la société, Mike Mason le 25 juillet dernier. Hier, au ministère des Mines, de l'Industrie et du Développement technologique (Minmidt), il a été question d'évaluer les exigences techniques auxquelles le groupe doit se soumettre pour voir son activité décoller officiellement. Au cours d'une réunion de travail, le ministre Gabriel Dodo Ndoke, et Mike Mason ont vivement échangé à propos. La rencontre à huis clos, a, d'après des informations recueillies au ministère, consisté à faire le point sur les derniers réglages avant le lancement des activités de Geovic. Ainsi, l'entreprise devra entre autres, s'arrimer à la loi de 2016 portant Code minier, régler la redevance superficiaire correspondant aux exercices s'étalant sur la période 2014-2019 et produire un chronogramme assorti de mesures idoines conformes aux standards internationaux. Par-dessus tout, elle devra faire tenir au ministre, une mise à jour de l'étude de faisabilité.

Le sujet était également au coeur de l'audience accordée par le Minmidt à l'ambassadeur des Etats- Unis au Cameroun, Peter Henry Barlerin le mercredi 7 août 2019. « J'ai remercié le ministre pour la collaboration relative à la mise en oeuvre du projet Geovic qui va apporter un nombre important d'emplois et d'investissements au Cameroun», a déclaré le diplomate au terme de l'audience. Mais, l'entrevue a surtout servi de cadre pour l'invitation officielle du Cameroun à la foire Gulf Coast oil de Louisiane aux Etats-Unis. « Cet évènement représente un fait majeur pour le Cameroun qui aura l'opportunité d'échanger avec de nombreuses entreprises, expertes dans le domaine et de saisir des opportunités de marchés, ce d'autant plus que nous encourageons fortement les investissements des étrangers chez nous tout comme nous exhortons nos opérateurs économiques à aller investir à l'extérieur », a expliqué Peter Henry Barlerin.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.