Cote d'Ivoire: Droits de l'homme - La Fondation Friedrich Naumann reçue en audience par le Président Ouattara

Le Président de la République, Alassane Ouattara, a accordé une audience à la Fondation Friedrich Naumann pour la Liberté (fondation politique libérale allemande), le 8 août 2019.

C'était en présence du ministre auprès du Président de la République chargé des Affaires politiques, Cissé Ibrahim Bacongo, le directeur de Cabinet du Président de la République, Fidèle Sarassoro.

La délégation était composée de Dr Jo Holden, directeur Afrique de l'ouest de la fondation (chef de délégation), Sophie Lebœuf épouse Konaté, chef de Bureau Côte d'Ivoire de la fondation et Magloire N'Dehi, chargé d'études au bureau d'Abidjan.

Les échanges ont porté principalement sur les activités de la Fondation Friedrich Naumann en Côte d'Ivoire, notamment la promotion des idées libérales et la formation politique des cadres.

Présent en Côte d'Ivoire depuis 2012, la fondation s'est engagée auprès du gouvernement à la promotion de la démocratie, l'État de droit et la bonne gouvernance.

Le programme "Youth tech 225", lancé le 26 juillet 2019, à l'intention de 120 jeunes sélectionnés par le ministère de la Promotion de la jeunesse, ainsi que le programme d'appui à l'innovation et aux structures d'accompagnement de l'entrepreneuriat présenté le 2 août 2019, s'inscrivent dans ce cadre.

Le mardi 6 août 2019, cette délégation a été reçue par le ministre de la Promotion de la jeunesse et de l'Emploi des Jeunes, Touré Mamadou.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.