Guinée: Scandale Syli national - Un rapport d'audit présenté à la primature

Le débat sur le scandale financier pour la participation du Syli national de Guinée à la CAN Egypte 2019 est loin de terminer. Ce jeudi 08 août 2019, un rapport d'audit a été présenté par la commission chargée du contrôle et de l'éthique de la primature, a-t-on constaté.

Sous la pression des autorités, le ministère de l'Economie et des Finances a été instruit de procéder à l'audit financier de la participation de l'équipe nationale à la CAN 2019.

Dans son intervention, le conseiller chargé du contrôle et de l'éthique à la Primature a rappelé l'effort que le gouvernement a fourni dans l'attente d'une meilleure prestation des joueurs guinéens à la CAN 2019.

« Pour permettre une pleine réussite du onze guinéen à cette compétition africaine, le gouvernement a dégagé d'importants moyens financiers à hauteur de 86 110 494 543 GNF pour couvrir les primes, le transport, l'achat des équipements, l'hébergement, la restauration de la délégation guinéenne.

En outre 1 .700 000 $ US a été dégagé pour les droits de retransmissions acquis pour la période 2019- 2021 », a indiqué Fodé Oumar Toure.

A cette occasion, il a rappelé qu'une commission d'audit a été mise en place par le premier Ministre Ibrahima Kassory Fofana afin d'interroger le Ministère des sports et la Fédération Guinéenne de Football sur le financement de cet argent. Cette mission a démarré depuis le 19 juillet dernier.

A date, selon le conseiller du Premier Ministre l'évolution de la mission d'audit a présenté un rapport d'étape qui a été remis au premier ministre, Kassory Fofana le vendredi 2 Aout 2019.

« Un reversement de 1 567 350 $ US soit14 954 107 359 GNF a été fait au profit du Trésor Public par le Ministère des Sports », a précisé M. Touré.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.