Togo: La LCT revient à la charge et exige la détaxation des produits entrant dans la fabrication du pain

La Ligue des Consommateurs du Togo (LCT) demande au gouvernement de procéder à la détaxe des produits entrant dans la fabrication du pain afin de réduire tant soit peu le compte d'exploitation de fabrication du pain des Boulangers. L'information a été donnée ce vendredi 09 août 2019 à Lomé au cours d'une rencontre avec les professionnels de médias.

Cette demande de la LCT intervient après que le Gouvernement ait procédé à l'interdiction de l'usage du Bromate de potassium dans la fabrication du pain et autres produits alimentaires à travers l'Arrêté interministériel N°098 / MSHP/ MCIDSPPCL / MSCPH en date du 13 juin 2019.

La LCT qui avait alerté les consommateurs et interpelé les Autorités togolaises sur l'urgence d'interdire l'usage du Bromate de potassium dans la fabrication du pain au Togo, en raison de sa nocivité sur la santé des consommateurs, remercie le Gouvernement, en particulier, les ministères concernés, pour avoir pris une telle mesure protectrice de la santé des consommateurs.

Toutefois, le président de la LCT, Emmanuel SOGADJI, a cours de la rencontre, exhorté le Gouvernement à procéder à la détaxe des produits entrant dans la fabrication du pain afin de réduire tant soit peu le compte d'exploitation de fabrication du pain des Boulangers.

Aussi, attire-t-il, l'attention du Gouvernement sur le projet des organisations de Boulangers relatif à une éventuelle augmentation du prix du pain. "Nous trouvons cela inacceptable, car elle ne relève pas de leurs prérogatives", affirme Emmanuel SOGADJI.

Par ailleurs, la Ligue invite les Autorités à veiller à l'effectivité de l'Arrêté d'interdiction du Bromate de potassium, de sorte à sanctionner tout contrevenant aux dispositions dudit Arrêté, en l'occurrence, les professionnels du pain récalcitrants et surtout, les fabricants ou importateurs du bromate de potassium envers qui elles devront faire montre d'une sévérité dissuasive.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Télégramme228

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.