Afrique: Ligue des Champions - Quand une réforme de la CAF devient un casse-tête pour l'Etoile du Sahel!

Qualifiée pour la Ligue des Champions cette saison, l'Etoile du Sahel n'a pas encore idée sur son terrain. L'équipe évolue habituellement au stade Bouali Lahouar à Hammam-Sousse. Mais une réglémentation de la CAF lui oblige à changer d'antre.

A l'orée de la Ligue des Champions 2018-2019, l'instance continentale fait des réformes. Parmi lesquelles, le choix du terrain. L'article stipule que les équipes qui ne veulent pas jouer dans la capitale de leur pays, de choisir un stade qui ne soit pas distant de plus de 200 Km de la 1ère ville. Ces stades doivent disposer de la luminosité nécessaire. Et puis, avoir des conditions optimales pour la retransmission des matches.

En effet, ceci ne permet plus à l'Etoile du Sahel de recevoir au stade Bouali Lahouar. Selon le site tunisien Kawarji, le club de Sousse devrait accueillir ses matchs au stade Mustapha Ben Jannet à Monastir.

Pour rappel, l'équipe tunisienne se déplace ce dimanche à Conakry pour y défier le Hafia. Le match retour étant programmé sur les 23, 24 et 25, les Nejma trouveront à coup sûr une solution.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.