Afrique de l'Ouest: Prix Pax Sahel 2019 - La compétition officiellement lancée

Depuis 2017 et avec l'appui de ses partenaires comme la Deutsche Welle Akademie et l'ONG EIRENE, le Réseau d'initiatives de journalistes (RIJ) a initié un projet dénommé : « appui aux médias pour la prévention et la gestion des conflits au Burkina Faso ». C'est dans le cadre de la mise en œuvre de ce projet que le RIJ a lancé le prix Paxsahel pour le journalisme sensible aux conflits (JSC).

C'est un concours destiné aux journalistes des 3 pays du sahel, à savoir le Burkina Faso, le Mali et le Niger. Il vise à récompenser trois meilleurs journalistes qui auraient fait preuve de professionnalisme dans le traitement de l'information lié aux conflits. Les 3 meilleures œuvres dans les catégories suivantes seront récompensées : la radiodiffusion, la télévision (mojo) et la presse écrite (presse en ligne).

Les œuvres doivent être en français et avoir été produites, publiées ou diffusées entre le 1er Décembre 2018 et le 31 octobre 2019.

Les innovations ont été apportées pour cette édition 2019. Selon Romaine Zidouemba, coordonnatrice du RIJ, « l'innovation majeure est l'internationalisation du prix paxSahel. Le Mali et le Niger se sont ajoutés au pays organisateur le Burkina. Aussi, trois prix seront décernés à cette 3ème édition alors qu'aux éditions précédentes, il n'y avait qu'un seul prix, toutes catégories confondues ».

Le RIJ est une organisation de journalistes crée en 2001 dans l'esprit qu'un journalisme de qualité est indispensable à la promotion de la démocratie et du développement. La cérémonie de récompense se tiendra le 29 novembre 2019 à Ouagadougou.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fasozine

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.