Maroc: M.T.A omniprésente aux 12èmes Jeux Africains

Le tennis national est appelé à s'illustrer à l'occasion des 12èmes Jeux africains qu'accueille notre pays du 19 au 31 août courant.

Avec au programme, pas moins de 29 disciplines dont les 6000 participants représentant une cinquantaine de pays se disputeront les premières places, on aura certes l'embarras du choix. Il n'en reste pas moins que pour les passionnés de la balle jaune le challenge vaut d'autant plus le détour que le tennis compte parmi les 19 disciplines qualificatives aux Jeux olympiques Tokyo 2020.

Et, depuis le début de la semaine en cours, c'est Adam Moundir qui s'est imposé comme numéro 1 national au gré de son classement ATP (545ème), alors que l'ex-numéro 1 Lamine Ouahab est 605ème. Capitaine Tahiri devra donc compter sur ces deux joueurs notamment, en plus d'Anas Fettar et de Yassir Kilani.

Pour rappel, Adam Moundir qui poursuit son ascension sous la houlette de son oncle Abderrahim Moundir qui n'est plus à présenter, a vu son rêve de représenter son pays d'origine se réaliser à l'occasion du dernier Maroc-Lituanie, sachant qu'il est également détenteur de deux autres nationalités, suisse et française.

De ce fait, M.T.A, (Moundir Tennis Academy) sera dignement représenté à ces 12ème Jeux Africains. Elle le devra aussi, en quelque sorte, à l'équipe kenyane de tennis qui a choisi de séjourner au Maroc, et à la M.T.A en particulier, bien avant le début des Jeux.

Responsable, staff technique et joueurs n'ont pas tari d'éloges sur les installations de la M.T.A et sur l'apport technique dont ils ont bénéficié de la part d'un staff rompu à la tâche, avec, à sa tête, le professeur Abderrahim Moundir en personne.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.