Afrique: L'Angola et le Ghana réaffirment le renforcement de la coopération économique

Luanda — Le Président angolais, João Lourenço et son homologue ghanéen, Nana Addo Dankwa Akufo-Addo, ont réaffirmé vendredi, à Luanda, l'intérêt de voir une coopération renforcée entre les deux peuples, avec des avantages réciproques.

Les deux hommes d'État se sont adressés à la presse au terme de la signature des accords de suppression de visas pour les détenteurs de passeports diplomatiques et de service, de la coopération dans le domaine de l'éducation et de la mise en place de la commission bilatérale.

João Lourenço a fait savoir que les deux pays avaient un potentiel économique et qu'il incombait aux politiques de renforcer le rapprochement des deux pays.

Il a ainsi exprimé l'intérêt de l'Angola à connaître les méthodes et les normes ghanéennes dans le domaine de l'éducation, affirmant avoir accepté l'invitation de son homologue de se rendre au Ghana à une date qui sera convenue par la voie diplomatique.

Pour sa part, le Président Nana Akufo-Addo a évoqué la nécessité d'identifier des domaines de coopération potentiels.

Il a défendu la discipline dans la gestion des ressources des pays pour transformer l'économie de production et d'exportation de matières premières en une industrie diversifiée et industrialisée.

A titre d'exemple, a-t-il déclaré, ces politiques garantiront des gains pour son pays dans des domaines tels que la stabilité monétaire.

Le Chef de l'Etat ghanéen a également considéré le développement de l'agriculture comme la clé d'une économie plus robuste et diversifiée.

En 2010, rappelle-t-on que, l'Angola et le Ghana avaient signé deux instruments juridiques sur la coopération bilatérale, à savoir l'Accord général sur la coopération économique, scientifique, technique et culturelle et le Mémorandum d'accord sur les consultations permanentes entre les ministères des Relations extérieures des deux pays.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.