Cote d'Ivoire: Ficgayo 2019 - La foire lancée

Accroche : La foire se tiendra du 23 septembre au 5 octobre, à la place Ficgayo, à Yopougon.

La Foire industrielle commerciale et gastronomique de Yopougon (Ficgayo 2019) a été officiellement lancée le 9 août à la mairie de Yopougon. Marquant ainsi le retour de ce rendez-vous, après une dizaine d'années d'interruption.

La foire est placée sous le thème : «Une réconciliation vraie, pour le boom de l'économie ivoirienne». Du 23 septembre au 5 octobre, la mythique place Ficgayo de Yopougon vivra au rythme des foires-expo-vente, animation et autres maquis géants.

«Nous revenons avec force, et avec la bénédiction de nos aînés», a laissé entendre le commissaire général du festival, Claude Dassé. Il a donné l'assurance que tout a été mis en œuvre pour la réussite de cet évènement. Il a par ailleurs annoncé la création d'un village d'intégration «où se côtoieront les différentes cultures des différentes régions de la Côte d'Ivoire».

Avant de rappeler qu'au-delà de l'aspect festif, Ficgayo 2019, placée sous le sceau de la solidarité, posera des actions sociales dans la commune. Notamment en faveur de l'institut des aveugles (Wassakara) et la pouponnière (Yopougon Attié). La cérémonie a été présidée par Issouffou Coulibaly, représentant le patron du festival, le ministre Kafana Koné. Il s'est réjoui du retour de ce festival qui, a-t-il expliqué, est un élément important de l'identité de la commune de Yopougon.

La Ficgayo a vu le jour en 1987 sous l'impulsion de l'Amicale des agents de la communication résidants à Yopougon (Amacy). Quelques membres de cette ancienne amicale, à l'image de Barthélémy Inabo et Ricardo Somonne, étaient présents à cette cérémonie.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.