Madagascar: Pétanque - Les précisions du président de la Fédération internationale.

Répondant au communiqué du ministère de la Jeunesse et des Sports, le président de la Fédération Internationale de Pétanque, Claude Azema, a d'abord tenu à rappeler les décisions du conseil de discipline à Almeria envers le président Béryl Razafindrainiony et la Fédération Malgache de pétanque, notamment l'interdiction à vie d'exercer quelques activités que ce soit dans le domaine de la Pétanque pour l'ancien président, ainsi que le retrait de la délégation de la FIPJP à la FMP, en attendant que soit constituée dans le pays une organisation répondant aux normes d'éthique et de respect demandées lui permettant de recevoir la délégation de la FIPJP.

Il a ensuite disséqué presque point par point la teneur de ce communiqué dans un large extrait :

« Il faudra donc m'expliquer où et quand l'ex FMP a conservé son « certificat de conformité en bonne et due forme » d'autant que cette procédure et cette appellation n'ont jamais existé au sein de la FIPJP. Si elle peut rester une association malgache reconnue par son Gouvernement, elle est désormais pour nous, une organisation inexistante au niveau international ,et il est hors de question de la voir revenir par la porte ou par la fenêtre, masquée ou déguisée.

La représentation de la FIPJP dans votre pays est désormais attribuée à la Fédération Sport Boules Malagasy qui, entre autres, est la seule habilitée à envoyer des équipes aussi bien aux Championnats du Monde - cette année, les championnats du Monde des jeunes et des Féminines au Cambodge, l'année prochaine les Championnats du Monde des Messieurs à Lausanne - et aux Championnats d'Afrique qualificatifs, que dans les multiples manifestations multisports où la Pétanque est présente.

Ce qui signifie pour nous que, les personnes reconnues par la FIPJP auront la mission de préparer les élections des démembrements du monde de la pétanque à Madagascar, ainsi que celle de la fédération tout en s'occupant des affaires courantes, notamment la préparation de l'équipe nationale et la participation aux rendez-vous internationaux »

Merci pour eux mais pour la FIPJP leur rôle va bien au-delà : ils représentent désormais votre pays dans toutes les instances internationales - Championnats du monde ou continentaux, congrès et réunions internationales, représentations régionales et locales de la FIPJP, missions spécifiques... Ils sont la FIPJP pour Madagascar.

La FSBM n'est pas un comité de gestion provisoire; elle est la FIPJP à Madagascar et c'est à elle de s'organiser en toute indépendance. Elle peut compter sur l'appui total de la Fédération Internationale dans ce combat dur, et apparemment inégal pour se faire entendre et défendre notre sport dans le respect des valeurs d'éthique et d'honnêteté sans lesquelles, rien de solide ne se construit. »

Sans commentaires...

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.