Afrique: Le Ghana suit avec intérêt les réformes en Angola, dit Akufo-Addo

Luanda — Le Président du Ghana, Nana Akufo-Addo, a fait savoir vendredi, à Luanda, que son pays suivait, avec assez d'intérêt, les réformes en cours en Angola, depuis l'arrivée au pouvoir de João Lourenço, et qu'il souhaitait que cette tâche, toujours difficile à remplir dans le continent, soit accomplie avec "beaucoup de succès".

Dans un discours devant l'Assemblée nationale angolaise, au cours d'une séance plénière organisée en son honneur, Akufo-Addo a souligné que le peuple ghanéen soutenait ces réformes et qu'il contribuerait à ce qu'elles soient menées à bon port.

Le Chef de l'Etat ghanéen a aussi affirmé que son pays vivait actuellement une période de stabilité politiqué ayant donné une impulsion à l'économie, permettant ainsi d'améliorer la vie de ses habitants par la hausse d'indices de développement per capita.

"C'est le moment de nous visiter et d'apprendre les uns des autres. C'est aussi le temps de transformer nos pays et d'assurer la prospérité à nos peuples, car nous ne pouvons pas continuer à vivre dans un continent où la minorité vit dans le confort et la majorité dans une pauvreté extrême", a-t-il affirmé.

Soulignant qu'il était inacceptable que les pays africains continuent à débourser de l'argent pour le développement d'autres nations, le Président ghanéen a estimé nécessaire la conjugaison d'efforts et le renforcement des économiques pour le bien-être des peuples africains.

Pour sa part, le président du Parlement angolais, Fernando da Piedade Dias dos Santos, a salué deux grands fils du Ghana, Kwame Nkrumah et Kofi Annan. L'un pour son appui à la décolonisation de l'Afrique, et l'autre pour sa contribution, sous le drapeau onusien, à la recherche de la paix à travers le monde.

Bien que n'ayant aucune frontière commune, l'Angola et le Ghana, deux pays frères, partagent néanmoins d'importants legs historiques et des valeurs fraternelles et culturelles, a-t-il précisé.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.