Soudan: SPLM apprécie le pardon accordé à Malik Aggar

Khartoum — Le Parti de la libération du Soudan (SPLM-Origine) a salué la décision rendue par le président du conseil militaire de transition Lt-Gen. Abdul Fattah Al-Burhan d'accorder une amnistie générale au dirigeant du SPLM-Nord Malik Aqar et à son adjoint Yasir Arman , considérant ce pas de positive préparant l'atmosphère a plus de négociations avec les autres mouvements armés pour atteindre la paix.

M. Mohamed Hassan Ishaq, chef du Parti à l'État fédéré de Khartoum a déclaré à la SUNA qu'il était optimiste que les prochains jours verraient davantage de consensus et un accord sur la période de transition et les caractéristiques du gouvernement, louant les efforts des deux côtés de l'accord, le CMT et les FDLC, tout en félicitant le peuple soudanais à l'occasion de l'Aïd al-Adha souhaitant plus de stabilité pour le pays.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.