Cote d'Ivoire: Secteur du froid - Les professionnels veulent contribuer davantage au développement

Une centaine de techniciens frigoristes ivoiriens bénéficieront d'une session de renforcement de leurs capacités, le 14 août, à la marie de Yopougon. Cette formation sera assurée par Madi Sakandé, l'un des quatre experts de l'Onu mondialement reconnus pour leur expertise sur les questions climatiques et environnementales.

L'annonce a été faite le 30 juillet, par le président de l'Union nationale des techniciens professionnels de froid de Côte d'Ivoire (Untpfci), Omer Affian Kouablan, qui animait une conférence de presse au siège de l'organisation sis à Yopougon. « Aujourd'hui, l'un de nos plus grands défis est de sortir complètement notre corporation de l'informalité et la faire contribuer davantage au développement socio-économique », a expliqué Omer Affian Kouablan.

Le secteur du froid regroupe les sous-secteurs industriel, domestique et automobile. Ses acteurs comprennent de plus en plus l'importance de leur secteur dans le développement, notamment en ce qui concerne la conservation des denrées alimentaires, des produits pharmaceutiques et l'employabilité des jeunes.

Omer Affian Kouablan a profité de l'occasion pour lancer un appel aux collectivités afin que ceux-ci mettent en place une bonne politique frigorifique en vue de résoudre plusieurs problématiques essentielles dont la sécurité alimentaire et le relèvement du revenu des planteurs.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.