Cote d'Ivoire: Wilfried Zaha - Malgré la fin du mercato anglais, l'Ivoirien peut encore partir

Tantôt à Arsenal, tantôt à Everton, l'attaquant Wilfried Zaha ne quittera finalement pas Crystal Palace. Un véritable camouflet pour l'ivoirien qui a affiché des envies de départ. Mais, il peut encore quitter les Eagles.

Hier était la dernière chance mais rien n'a bougé et le mercato anglais a été clos. Malgré une offre d'Arsenal et 3 offres d'Everton (75 millions d'euros) avec des joueurs inclus, Crystal Palace refute et retient Zaha contre sa volonté. Le club Londonienne en voulait 108 millions.

Après la déception à la CAN 2019, le joueur de 26 ans revit une situation semblable. D'après les médias anglais, ne pouvant pas supporter, Zaha se lâche et est en colère. Au point où il n'a pas pu normalement effectuer l'entraînement de jeudi.

Selon la même source, le comportement de Wilfried Zaha a contraint le staff à mettre en quarantaine le natif d'Abidjan. Il ne serait pas dans le groupe qui va affronter Everton ce samedi (14h GMT) pour le 1er chapitre de la Premier League.

Le divorce semble être consommé entre les deux parties. Mais Zaha a une dernière chance. Toutefois, il pourra faire l'objet d'un transfert vers un club d'un autre championnat. D'ici le 31 août, tout sera beaucoup plus clair.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.