Afrique: Le volley africain n'aura que deux représentants aux JO 2020

Il n'y aura qu'une équipe féminine et une équipe masculine d'Afrique lors des tournois olympiques de volley-ball des JO 2020. Comme les Camerounaises et les Kényanes, les Camerounais, les Égyptiens et les Tunisiens ne sont pas parvenus à décrocher un billet supplémentaire pour les Jeux de Tokyo, lors des tournois de qualifications internationaux.

Encore raté. La Confédération africaine de volley-ball (CAVB) rêvait d'avoir plus de deux représentants aux Jeux olympiques, pour la première fois dans l'histoire du volley africain. Mais ce ne sera pas à l'occasion des JO 2020.

Comme les Camerounaises et les Kényanes une semaine plus tôt, les Camerounais, les Égyptiens et les Tunisiens n'ont pas réussi à décrocher un billet supplémentaire, à l'occasion des Tournois de qualification olympiques (TQO) internationaux.

Deuxième défaite pour le Cameroun, l'Égypte et la Tunisie

Il reste encore un match à jouer pour le Cameroun, l'Égypte et la Tunisie. Mais les trois représentants africains ne sont plus en mesure de finir premiers de leurs poules respectives et de se qualifier ainsi pour Tokyo.

Dans la poule C, à Bari, face à la Serbie, les « Lions Indomptables » ont subi le même sort que la veille, face à l'Italie : une défaite 3 sets à 0. Ils tenteront de sauver l'honneur face aux Australiens ce 11 août.

Même constat concernant les Tunisiens, dominés 0-3 par les Slovènes, après avoir subi la loi des Polonais à Gdansk la veille. Les « Aigles de Carthage » joueront contre les Français, ce dimanche, dans la poule D.

Pour le moment, seuls les « Pharaons » ont arraché un set durant ces TQO. C'était vendredi face aux Bulgares (1-3), en Bulgarie. Sans surprise, les Égyptiens n'ont pas réitéré ce résultat face aux redoutables Brésiliens, ce samedi (0-3). Porto Rico, dernier adversaire dans la poule A, semble être un adversaire davantage à leur portée.

Place aux qualifications africaines

Quelques semaines après les Championnats d'Afrique féminin (9-14 juillet) et masculin (21-28 juillet), les sélections africaines vont pouvoir souffler. Elles reprendront toutefois du service en janvier prochain pour des tournois de qualification continentaux (TQO). Les vainqueurs masculin et féminin de ces TQO représenteront l'Afrique au Japon, l'été prochain.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.