Tchad: Le report de la fête de l'indépendance pour cause de Tabaski fait polémique

Les autorités tchadiennes ont décidé de décaler à lundi les célébrations de l'indépendance dont le 59e anniversaire coïncide cette année avec la fête de la Tabaski prévue ce dimanche 11 août.

« C'est une atteinte à la laïcité », lance un internaute qui ne comprend pas qu'une célébration religieuse prenne le dessus sur l'accession du pays à la souveraineté internationale. « C'est un signe banal, mais qui fragilise davantage la construction de la nation tchadienne », ajoute un autre.

C'est la Tabaski qui aurait dû être décalée comme dans d'autres pays africains suggère un troisième contributeur qui insiste sur le fait que la nation, la République, passent avant toute croyance.

Mais pour d'autres Tchadiens qui saluent la décision du gouvernement, c'est une reconnaissance de l'importance économique de la Tabaski. D'autres se demandent s'il vaut la peine de s'attarder sur une accession à la souveraineté qui ne l'est en vérité que de nom.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.