Afrique: Basket - Les favorites débutent bien l'Afrobasket féminin 2019

Le Championnat d'Afrique des nations féminin de basket-ball (Afrobasket 2019) a débuté par des victoires du Nigeria, du Mozambique, du Mali et du Sénégal, quatre des cinq équipes favorites de cet Afrobasket 2019.

Les Sénégalaises n'ont pas raté leur début dans ce Championnat d'Afrique des nations féminin de basket-ball (Afrobasket 2019) à domicile. Elles ont balayé les Ivoiriennes 77-36 dans le groupe A de l'Afrobasket 2019, ce 10 août à Diamniadio. La star des « Lionnes », Astou Traoré, a régalé le public de la Dakar Arena avec 19 points et 8 rebonds.

En début de journée, les tenantes du titre nigérianes avaient, elles, carrément humilié les Tunisiennes 75-26 en ouverture du tournoi, dans le groupe B.

Les Maliennes remportent le premier choc du tournoi

Dans le groupe C, les Mozambicaines, qui ont également un coup à jouer durant cette compétition, ont disposé des Kényanes 55-39.

Au final, la rencontre la plus indécise de ce samedi aura été celle entre deux prétendants à la victoire finale, le Mali et l'Angola (groupe C). Les Maliennes ont fait la différence lors du dernier quart-temps, grâce notamment à la superbe performance de Meiya Tirera. L'ailière a marqué 16 points, a capté 12 rebonds, a délivré 4 passes décisives et a contré 2 tirs adverses. Score final de la rencontre : 71-63.

Ce dimanche 11 août, au programme de la deuxième journée de l'Afrobasket féminin 2019 : Kenya-Cap-Vert (groupe D), Tunisie-Cameroun (groupe B), Côte d'Ivoire-Égypte (groupe A) et Angola-RD Congo (groupe C).

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.