Congo-Brazzaville: Hydrocarbures - Le premier gisement pétrolier du Nord Congo présenté au public

Photo d'illustration

La société SARPD Oil chargée d'exploiter le premier gisement on-shore situé dans la localité de Mikoungou, dans le district de Loukolela, département de la Cuvette, a présenté le samedi à Oyo les caractéristiques dudit gisement et le niveau actuel des travaux jusqu'ici réalisés.

Encore dans sa première phase, ce gisement est le tout premier découvert dans la partie septentrionale du Congo. Le processus de recherche remonte aux années 80, tandis que la première autorisation officielle date de 2006.

D'une superficie totale de 9392km, ce gisement comporte quatre puits dont le premier est situé à une profondeur de 3400 mètres.

"Nous avons commencé le forage au mois de mars et aujourd'hui nous sommes dans la dernière phase appelée 12 un quart où nous avons trouvé du pétrole. Sur le site, nous avons des outils qui nous permettent de confirmer qu'il y a du pétrole parce que nous avons traversé des zones imprégnées d'hydrocarbures", a précisé Albert Boukoulou Matondo, expert ingénieur en forage, ajoutant que "C'est le premier puit d'exploration pure et nous sommes bien tombé".

Pour l'ensemble des puits, le gisement dispose d'une réserve estimée à 480 millions de barils. Sur une projection de dix ans, le premier puit rapportera au Congo en moyenne 10,5 milliards de dollars.

Selon le président directeur général de SARPD Oil, l'objectif de Delta est de renforcer l'indépendance énergétique du Congo.

"Delta de la cuvette est un projet phare dans de nombreux domaines. Qu'il s'agisse du respect de l'environnement et de la population, de la maîtrise des impacts ou des défis techniques, nous avons mobilisé toutes les expertises afin de répondre à ces exigences", a indiqué Claude Wilfrid Etoka.

Pour la mise en œuvre de ce grand projet, SARPD Oil s'est associée à plusieurs autres partenaires.

Par ailleurs, dans une vidéo projetée lors de la cérémonie, le président de la République, Denis Sassou N'Guesso, salue cette initiative qu'il a qualifiée d'un long processus qui a nécessité beaucoup de persévérance et d'opiniâtreté.

" Le pétrole ne se trouve pas qu'en mer, mais aussi en on shore. Personnellement, j'étais optimiste comme tous les autres, c'est pourquoi nous avons soutenu ce projet. C'est un bon message pour le Congo", déclarait-il.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.