Togo: Utilisation détournée

11 Août 2019

On les voit partout. Au Moyen-Orient, en Asie et bien sûr en Afrique.

Il s'agit des tricycles chinois qui servent au transport des marchandises. Ils sont vendus à des prix attractifs et consomment peu. La version revisitée et bas de gamme du célèbre triporteur italien.

Ces engins font fureur au Togo, mais leur utilisation est malheureusement détournée.

Ils servent bien souvent de transport en commun, notamment dans les zones rurales. A Lomé, la police effectue davantage de contrôles.

Les tricycles transportent jusqu'à 12 personnes et des bagages. C'est évidemment interdit et très dangereux pour les passagers.

Le surnombre peut déséquilibrer la machine à tout moment, mais surtout, il n'est pas conçu pour cela.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.