Guinée: Fête Aid el-kebir - Des citoyens se plaignent de la mauvaise qualité des viandes

Comme il est de coutume, tout musulman souhaite manger de la viande le jour de la fête. Particulièrement la fête de l'Aid el-kebir, chaque famille a le devoir d'égorger un mouton s'il a de moins.

Ceux qui n'ont pas de moins pour s'acquitter de se devoir achètent de la viande vendue dans les marchés.

Pour cette année, certains citoyens ont eu à se plaindre du mauvais état de cette viande. Nombreux sont ceux qui disent avoir rencontré des complications comme de maux de ventre à quelques heures de la consommation de la viande.

En plus, d'autres qui ont été servis de la viande par des voisins qui ont eu a égorgé de bœufs ou des moutons se plaignent aussi de même chose.

Voici des témoignages de trois familles rencontrées au lendemain de la fête : « Cette fois-ci moi je n'ai pas compris la viande que j'ai préparé. Hier nuit, ma famille et moi, on a tous eu de la diarrhée.

J'ai acheté la viande au marché. Ma voisine aussi qui est à côté aussi se plaint avec sa famille. On a tous acheté cette viande au marché d'aviation ».

Pour cette autre victime nous a confié : « comme cette année je n'ai pas assez de moins pour acheter un mouton, à la veille je suis allé acheter un kilo de viande. Mais je vous le jure que je n'ai pas fermé l'œil toute la nuit.

J'ai passé toute la nuit avec ma famille à souffrir des maux de vendre, à chaque fois on était à la toilette. Je pense que la viande que les bouchers nous ont vendue n'était pas bonne ».

Quant à cette autre famille, elle a victime de la viande qui lui a été offerte par un de ses voisins. « Le matin, notre voisin a égorgé un bœuf, il a décidé de nous donner un kilo comme ce qu'il a fait pour tous les autres.

Mais je vous assure depuis que j'ai mangé cette viande, je ne me sens pas bien. J'ai très mal au ventre et j'ai passé toute la nuit à faire la diarrhée.

Depuis le matin, je suis couchée, je ne me retrouve toujours pas. Beaucoup qui ont mangé cette viande m'ont dit la même chose ce matin ».

Avec toutes ces réactions, peut ont dire que c'est sont des animaux malades qui ont été exposés cette année à la population guinéenne ? Pour le moment la santé de certains est en danger.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Guinée

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.