Congo-Kinshasa: Soupçons de détournements - l'Acaj demande un audit

En République démocratique du Congo (RDC), l'Association congolaise pour l'accès à la justice (Acaj) réclame un audit du gouvernement sortant auprès du Premier ministre et du secrétariat général du gouvernement sur des cas de détournements de fonds par des élus.

En République démocratique du Congo (RDC), l'avocat Georges Kapiamba dénonce des détournements de fonds public, des actes de corruption et d'enrichissement illicite.

Joint par RFI, Maître Georges Kapiamba affirme avoir obtenu des informations, qui établissent que plusieurs anciens membres du gouvernement démissionnaires continuent à percevoir leurs émoluments, comme s'ils étaient encore en fonction et qu'ils viennent chacun de recevoir une nouvelle voiture, achetée par le même gouvernement.

« Il s'agit là d'actes de détournement de fonds public, nous affirme-t-il. Voilà pourquoi nous insistons pour qu'il y ait préalablement un audit et que des responsabilités soient établies pour des actes répréhensibles qui seraient commis par X et Y.

On peut lier l'acte à la promesse que le président Félix Antoine Tshisekedi a plusieurs fois réitérée. À savoir que son gouvernement se mettra à lutter contre tous les actes de corruption, de détournement et d'enrichissement illicite ».

@KapiambaGeorges : " #RDC: ACAJ dénonce les avantages illégaux octroyés aux anciens membres du gouvernement dont des voitures neuves et demande au Premier Ministre d'ordonner un audit sur la gestion des crédits budgétaires alloués aux Ministères et Secrétariat Général du Gvnt" pic.twitter.com/3iZ7Ua8TG6

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.