Togo: La route tue toujours autant

12 Août 2019

Les exhortations à la prudence ne sont manifestement pas entendues.

354 personnes ont été tuées sur les routes au premier semestre et plus de 4000 ont été blessées.

Les motocyclistes sont les premières victimes (157 décès).

Le ministre de la Sécurité a beau rappeler les principes de prévention et les sanctions, le bilan ne s'améliore pas.

La cause des accidents est toujours la même, imprudence, mauvais entretien des véhicules, non-respect du code de la route, surcharge.

Les campagnes d'information menées par la Prévention routière n'ont pas permis de faire baisser le nombre d'accidents.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.