Gabon: Une Commission pour accélérer les procédures pénales

Le Ministère de L'Intérieur, de la Justice Garde des Sceaux a mis en place une Commission sur instruction du Chef de l'Etat pour accélérer les procédures pénales.

Libreville, le 10 août 2019 - Faisant suite aux Très Hautes Instructions de Monsieur le Président de la République, Chef de l'Etat sur l'accélération des procédures pénales, et comme le Gouvernement s'y était engagé, Monsieur le Ministre d'Etat, Ministre de l'Intérieur, de la Justice, Garde des Sceaux a mis en place une Commission présidée par Monsieur le Secrétaire Général de la Chancellerie ; Commission chargée d'examiner les causes de la surpopulation carcérale de l'ensemble des prisons du pays.

S'agissant particulièrement de la Prison centrale de Libreville, les conclusions de ladite commission ont révélé que les durées des détentions préventives et des condamnations de 153 détenus ont expiré.

Par conséquent, il sera procédé le mardi 13 août 2019 à la libération immédiate des intéressés. Cette opération va se poursuivre à l'intérieur du pays.

Le Ministère de L'Intérieur, de la Justice Garde des Sceaux

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.