Cote d'Ivoire: Célébration de la Tabaski / Traoré Mamadou, Imam de la grande mosquée de la Riviera - « Placez la volonté de Dieu au-dessus de la vôtre »

Soumission et piété, l'amour de son prochain, la tolérance, le pardon et l'intégrité ont été les maîtres mots de l'exhortation de Traoré Mamadou, Imam de la grande Mosquée de la Riviera Golf, à l'occasion de la célébration de l'Aïd El Kebir, ou la Tabaski.

Invitant l'ensemble de la communauté musulmane et de la population ivoirienne, à la soumission et à la piété, actes qui caractérisent et traduisent bien le sacrifice d'Ibrahim (Abraham) le père du monothéisme, père de la foi.

« Le fidèle musulman doit placer, sans se poser de questions, la volonté d'Allah au-dessus de la sienne comme l'ont fait Ibrahim et son fils Ismaël » a-t-il appelé.

Et d'inviter chacun à « s'approprier ces vertus et à les exécuter autour de vous afin de faire barrage aux discours de haine et de division qui sont malheureusement de retour, ces derniers temps, dans les débats politiques dans notre pays et enfin, que le processus de rassemblement et les efforts de construction et de développement en cours trouvent leurs chances de réussir ».

Il a aussi appelé à poser des actes d'amour, pas seulement avec les personnes vivant dans des difficultés uniquement musulmanes mais d'origines religieuses diverses.

La fête de la Tabaski ou Aïd-El-Kebir rappelle le sacrifice du bélier par le patriarche Abraham (ou Ibrahim) en lieu et place de son fils unique Ismaël, conformément à une recommandation d'Allah le créateur.

Elle a lieu le dixième jour de dhou l-hijja, le douzième mois du calendrier de l'Hégire, soit cinquante jours après la fin du Ramadan, qui marque la fin du pèlerinage à La Mecque.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Le Nouveau Réveil

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.