Congo-Brazzaville: Caravane des voix de la Diaspora congolaise

Depuis avril dernier, à partir de Dakar, une caravane de la diaspora congolaise sillonne les villes africaines et européennes pour partager, avec les Congolais de l'étranger, la volonté de se structurer.

" Mettre en place la Caravane des Voix de la Diaspora, c'est avoir la réelle volonté de parvenir à l'organisation d'une diaspora congolaise structurée susceptible de constituer une voix représentative instituée. Celle-ci permettrait d'avoir une prise en charge optimale et une gestion efficiente des Congolais de l'étranger. Son instauration est le signe précurseur de l'acheminement dans un futur proche, du haut conseil représentatif des Congolais de l'étranger", explique 'Mama Diaspora' Agnès Ounounou, soucieuse en même temps d'associer au final les ambassades et institutions congolaises de tutelle à chaque étape. De ce fait, elle envisage la tenue des assises de la diaspora congolaise au courant de l'année 2020. Le Maroc et le Sénégal se sont manifestés pour accueillir une telle rencontre, précise-t-elle.

Portée par l'association Diaspora Congo-Brazzaville, dont Agnès Ounounou est présidente, le top de la caravane avait été donné, en avril dernier, à Dakar, au Sénégal. Les Congolais sur place avaient salué l'initiative. Ils avaient échangé et les premières propositions avaient été cautionnées dans le registre d'élaboration du projet fédérateur final. Le convoi s'est déporté par la suite au Maroc et en Suisse et poursuit son périple en Italie pour la prochaine étape.

Ainsi, à chaque escale, les promoteurs de la caravane recueillent les avis, les doléances et surtout des propositions tous azimuts. Ils rapportent que les attentes et diverses actions évoquées, sans vouloir tirer les premiers enseignements à mi-parcours, renvoient à la nécessité de mettre en place une cartographie des Congolais dans le monde, d'oser une fédération qui les regrouperait et instaurerait une institution appropriée pour leur gestion.

A propos de l'institution, par expérience vécue par les autres diasporas africaines, la volonté de s'impliquer dans l'essor du pays d'origine dépend respectivement des ministères de la diaspora à part entière et de la société civile. Ils disposent chacun d'une banque de données appropriées et, ainsi, sont en mesure de gérer leurs compatriotes désireux de rentrer travailler chez eux.

De manière symbolique, la "Caravane des voix de la diaspora" mettra le cap sur l'Italie du 14 au 18 août. Dans l'intervalle, la délégation en partance de Paris célébrera les festivités de l'Indépendance en communion avec ses compatriotes sur place.

https://www.facebook.com/search/top/?q=caravane%20des%20voix%20de%20la%2...

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.