Ile Maurice: Coupable d'avoir jeté de l'eau sale sur sa voisine

Il a insulté la plaignante après avoir jeté de l'eau sale sur elle. Le verdict vient de tomber pour un accusé devant la cour de district de Rose-Hill, où la thèse de culpabilité a été établie.

Les faits remontent au 30 octobre 2017 dans la région des Plaines-Wilhems. La plaignante s'apprêtait à se rendre au travail lorsqu'elle a été arrosée sur le chemin par de l'eau sale. En levant la tête, elle a constaté que l'accusé, avec qui elle est en mauvais termes, a jeté de l'eau sale de son balcon du deuxième étage. «Lorsque je lui ai réclamé des explications pour cette attitude, il m'a lancé des injures... 'to pa begné ta'... »

En cour, elle a été convaincante en relatant les faits. Alors que l'accusé, qui a plaidé non-coupable, affirme avoir bel et bien jeté de l'eau sur elle mais nie l'avoir insultée.

Or, la magistrate Bhamini Prayag-Rajcoomar estime que la femme a été cohérente dans sa version et qu'elle peut compter sur son témoignage en déclarant l'accusé coupable.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.