Congo-Brazzaville: Inauguration de l'hôpital de Kinkala - De nombreuses autorités saluent l'initiative

L'inauguration de l'extension de l'hôpital de référence de Kinkala par l'épouse du chef de l'Etat, Antoinette Sassou N'Guesso, présidente de la Fondation Congo Assistance a été saluée par des autorités congolaises et autres personnalités qui ont effectué le déplacement de Kinkala.

Antoine Thomas Nicéphore Fylla de Saint-Eudes : En tant que ministre, je me rends compte que notre société nationale contribue à la politique sociale du gouvernement. Son caractère citoyen nous oblige à la soutenir. Comme député élu de Kinkala, nous croyons que tout le département du Pool doit se réjouir de cette unité mère-enfant.

C'est pour la première fois que ce département dispose d'un outil aussi important. Tous les autres districts seront obligés d'envoyer les malades ou les femmes en accouchement et les bébés en pédiatrie ici. Mais cela risque d'engorger cet hôpital, et il est souhaitable que la Société nationale des pétroles du Congo pense à d'autres districts sanitaires, notamment ceux de Mindouli et de Mayama.

Hellot Matson Mampouya : Nous nous réjouissons de cette action d'une portée sociale sanitaire inestimable. Il s'agit d'une importante réalisation qui entre dans la vision du chef de l'Etat, et qui consiste à multiplier des structures de santé modernes permettant de faciliter la vie à notre population, et de rapprocher les patients des structures de santé performantes. Nous ne pouvons que nous en féliciter et dire qu'à ce sujet, le président de la République agit pour faire en sorte que, sur l'ensemble du pays, les Congolais ne manquent plus des soins. Nous soulignons aussi l'engagement personnel de la première dame du Congo dans la réalisation de cette grande œuvre, et dans d'autres initiatives qu'elle mène afin de contribuer à l'amélioration de la santé des Congolais. L'accent mis sur les soins de santé mère-enfant devrait contribuer à soulager cette frange de la population qui reste vulnérable.

Beethoven Yombo : je me ramène simplement à l'évidence que malgré la crise économique, le gouvernement de la République continue à penser au social des citoyens. Ici à Kinkala, les femmes ont désormais toutes les conditions d'accouchement agréables pour que les enfants qui naitront et qui auront à charge le destin du pays naissent dans de très bonnes conditions. Nous félicitons le gouvernement de la République et louons l'initiative de la SNPC, car c'est la meilleure façon d'accompagner le président de la République et le gouvernement en faisant de telle sorte que le mieux-être soit apporté aux citoyens congolais.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.