Congo-Brazzaville: Solidarité - La fondation Génération @venir offre des vivres et non vivres à la population de Brazzaville

L'organisation sociale et humanitaire que préside Patricia Ngombé a offert le 12 août à Brazzaville, un don de vivres et non vivres à la population des quartiers nord et sud de la capitale afin de contribuer au bien-être de la communauté.

Cette offre fait suite à un élan de solidarité de la fondation Génération @venir et à une forte demande de plusieurs associations qui ont différents champs d'action notamment social, sportif, musical, maraicher et autres.

Des semences agricoles, équipements sportifs, mille tôles, des tonnes de pointes, sacs de riz, bidons d'huile d'arachide, séries de maillots, des instruments de musique et autres produits de consommation ont constitué l'essentiel de ce don qui, selon la fondation, contribuera à perpétuer le vivre ensemble de la population.

« Ces gestes généreux constituent pour nous un maillon important pour l'assistance à la population. Nous souhaiterions que les heureux bénéficiaires en fassent bon usage », a souhaité Patricia Ngombé.

Avec la collaboration des partenaires au développement, la fondation Génération @venir ambitionne de former et insérer plusieurs filles-mères dans la vie sociale. « Dès la semaine prochaine nous serons aidés par les chefs de quartiers pour la sélections des filles-mères afin de démarrer notre projet d'insertion sociale. Nous avons reçu un financement de l'union européenne pour la concrétisation de ce projet. Nous allons lancer plusieurs appels aux associations », a expliqué Fleure Batsimba, membre de la Fondation.

Au quartier Kanga-Mbadzi, dans le sixième arrondissement, la fondation a sélectionné trente femmes du troisième âge bénéficiaires de vivres, et mille tôles ont été distribuées à cinquante ménages, victimes des détonations du 04 mars 2012.

En outre, la fondation Génération @venir a également inauguré un forage d'eau dans les quartiers 21 et 22 de Bacongo, deuxième arrondissement de Brazzaville afin de jouer sa participation à la consommation de l'eau saine par les populations.

Dans l'allégresse, les délégués des bénéficiaires ont chanté des louanges et imploré les bénédictions pour leur donateur. « Il y a sept ans passés qu'il y eu des détonations dans ce quartier et nous souffrons toujours. Nous vous remercions et sommes soulagés par ce geste de la fondation Génération @venir », a indiqué Jean Amboua, secrétaire général de la mairie de Talangaï.

Le don du forage d'eau n'a pas laissé l'administrateur-maire de Bacongo indifférente. « L'eau est un problème qui demeure au cœur de nos préoccupations. Il est vrai qu'en dépit des efforts fournis, certains quartiers de notre ville capitale en manquent encore. Nous louons cette initiative. Que la population en fassent bon usage, car je ne tolère aucune négligence dans la gestion de cet ouvrage », a signifié Simone Loubienga.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.