Gabon: "Je félicite les conférenciers pour leur professionnalisme et la maîtrise du sujet"dixit Jean Valentin Leyama

Le thème « Plan de relance de l'économie 2017-2019 : Quel bilan ? » était au cœur des débats,ce samedi dernier à Libreville.Mays Mouissy et Harold Leckat ,tous deux conférenciers,respectivement Analyste économique et Juriste,ont abordé le sujet sur le plan économique et social.Présent à cette rencontre du donner et du recevoir,Jean Valentin Leyama,spécialiste des questions économiques,a donné son point de vue sur la conférence et les conférenciers dont voici le contenu.

« J'ai pris part ce matin à la présentation de Mays Mouissy et Harold Leckat Igassela sur le bilan du Plan de Relance Économique (PRE) 2017-2019, conclu avec le FMI.

Les panélistes ont évalué chaque axe du programme en se fondant sur les chiffres officiels fournis par le Gouvernement et les bailleurs de fonds. Il se dégage que, à quelques mois du terme du programme, les résultats sont, à 80%, très en deçà des ambitions et des objectifs.

Pis, s'agissant particulièrement de la dette, nous sommes passés d'une dette de 1300 milliards en 2008 à plus de 5000 milliards aujourd'hui.

Plus spécifiquement, le principal de 3 emprunts contractés sur les marchés financiers internationaux (eurobonds), estimé chacun à plusieurs centaines de milliards, arrive à échéance en 2021, 2022, 2023 et risque d'entamer très gravement la solvabilité et, par suite, la souveraineté du pays.

Bien qu'au fait de ces questions, j'en ai beaucoup appris.

Je félicite les conférenciers pour leur professionnalisme et la maîtrise du sujet ».

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.