Cote d'Ivoire: Approvisionnement du marché et coût du bétail - Les autorités rassurent

La Foire de la Tabaski édition 2019 a été officiellement lancée hier au parc à bétail de PortBouët, non loin de l'abattoir. A cette occasion, les autorités du ministère des Ressources animales et halieutiques et du District d'Abidjan, ainsi que les responsables de la filière bétail-viande ont rassuré les populations quant à l'approvisionnement du marché en bétail et au coût d'achat des bêtes.

« Dans le cadre de la lutte contre la cherté de la vie, des dispositions ont été prises pour assurer la circulation fluide du bétail et un approvisionnement sûr du marché », a rassuré Dr Méité Anliou, directeur de cabinet du ministère.

A l'en croire, cette année, les objectifs fixés de 90 000 têtes de moutons et chèvres et de plus de 16 000 bovins, seront dépassés. S'agissant du coût, il a fait savoir que les prix sont « raisonnables. »

Abondant dans le même sens, le président de la Confédération des fédérations nationales de la filière de bétail-viande de l'Afrique de l'Ouest, Issiaka Sawadogo, a affirmé que le marché pourra atteindre 100 000 têtes de bétail.

« Il y a quelques jours nous étions à 45 000 têtes. Des camions continuent de débarquer leur bétail et d'autres sont en route pour Abidjan. Le marché sera très bien ravitaillé et tout le monde peut avoir un mouton moindre coût», a-t-il fait savoir.

Pour sa part, le vice-gouverneur, Yéo Kolotioloman, a indiqué que le district veille au bon déroulement de la foire, en mettant l'accent sur la sécurité et la fluidité de la circulation sur le boulevard VGE. « Nous avons rouvert le site d'Adjamé pour éviter d'engorger le parc à bétail de Port-Bouët », a-t-il précisé.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Patriote

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.