Cote d'Ivoire: Lutte contre le désordre urbain - La commune de Koumassi remporte le 1er prix

Les actions entreprises à Koumassi par le ministre Cissé Ibrahim Bacongo, maire de la commune, ont déjà commencé a porté des fruits. Le premier de leurs effets est la reconnaissance nationale lors de la célébration de la 7è édition de la Journée nationale de l'Excellence, mardi 7 août dernier à la Présidence de la République.

A l'occasion, la commune de Koumassi a raflé le « Prix de l'Excellence de la lutte contre le désordre urbain ».

Elle a devancé Yopougon également engagée, depuis quelque temps, dans une vaste opération d'amélioration du cadre de vie de ses habitants. Innovation de cette 7ème édition de la Journée de l'Excellence, cette distinction a été initiée par le ministère de la Ville, face à la grande anarchie constatée dans les villes du pays.

Ce prix est donc décerné au district ou à la commune qui lutte efficacement contre le désordre urbain par des actions vigoureuses et permanentes. Il vise essentiellement à récompenser les efforts des élus locaux et à les encourager à préserver la « discipline urbaine ».

Les communes candidates devaient respecter 7 critères dont les cinq premiers portent sur le nettoyage de la commune, à savoir l'élimination des baraques sur les trottoirs ; l'élimination des baraques sur les sites intéressants ; la destruction des espaces commerciaux aux alentours des écoles ; la destruction des baraques le long des artères principales et la libération des places dédiées aux équipements collectifs, sportifs, aux places publiques illégalement occupées. quant aux deux autres critères, ils se rapportent à l'affectation des espaces nettoyés.

Il s'agit de la réalisation ou l'amorce de travaux d'aménagement sur les espaces libérés après les opérations de nettoyage et de la disponibilité des projets d'aménagement prévus sur les espaces libérés après les opérations de nettoyage.

Pour évaluer les villes candidates, en plus de l'examen minutieux de dossiers qu'elles ont transmis, un comité d'experts a effectué des visites inopinées pour s'imprégner de la réalité du terrain.

Après les différentes présélections, 8 communes (Abengourou, Bingerville, Bondoukou, Koumassi, Plateau, Tiassalé, Treichville et Yopougon) sur les 201 que compte la Côte d'Ivoire étaient aux prises en finale.

Au final, le jury du ministère de la Ville a porté son choix sur la commune de Koumassi qui enlève le premier Prix, avec 102 points sur 104, devant Yopougon, 2ème avec 84 points. François Albert Amichia et ses collaborateurs entendent initier lors des prochaines années, d'autres distinctions dont le Prix de la plus belle entrée de ville.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Patriote

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.