Congo-Kinshasa: Butembo - UNPOL sensibilise les pensionnaires de la prison de Kakwangura sur Ebola

communiqué de presse

Butembo - Le 9 août 2019, la Prison centrale de Kakwangura de Butembo (Nord-Kivu) a abrité une séance de sensibilisation sur la prévention de la maladie à virus Ebola au profit de 649 pensionnaires, dont 15 femmes. Cette activité a été initiée par la composante Police de Butembo, membre de la commission sécurité.

Selon les membres de la Force d'intervention (Task-Force) de la Police MONUSCO contre Ebola, c'est dans le cadre de la protection des civils et de la lutte contre la propagation de cette maladie qu'ils ont pensé aux pensionnaires de cette prison.

La séance s'est tenue avec la Commission Communication de la riposte, qui a décrit les symptômes de la maladie et les attitudes à prendre dans le cadre de la prévention, en respectant les règles d'hygiène.

Les pensionnaires de la prison, qui ont religieusement écouté les différents intervenants, les ont remerciés. Ils ont fait part de leurs inquiétudes, au cas où cette maladie, à la transmission rapide, atteignait un des pensionnaires, vu la promiscuité dans laquelle ils vivent.

Les communicateurs ont apporté des réponses tous en les invitant d'isoler et de ne pas toucher quelqu'un qui présenterait les signes décrits comme la forte tension ou les saignements et d'alerter rapidement les autorités carcérales pour une prise en charge rapide.

Le chef task-force Ebola, l'Unpol THABOUTI Naceur, a remercié les autorités carcérales qui ont permis la tenue de cette séance de sensibilisation et les pensionnaires qui ont répondu massivement à cette invitation. Il a rappelé l'engagement de la Police MONUSCO dans cette lutte contre la maladie à virus Ebola depuis sa déclaration, il y a de cela un an.

A la fin de la séance, la directrice de la prison, Véronique NGOMBA, a reçu les équipes de sensibilisation dans son bureau pour leur témoigner sa reconnaissance.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Monusco

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.