Ile Maurice: PNQ - «Des économies de Rs 309 M avec Vitol Bahreïn et Petrochina», dit Gungah

La State Trading Corporation (STC a recours à deux nouveaux fournisseurs en produits pétroliers depuis le 1er août. Il s'agit de Vitol Bahrain E.C et de Petrochina International (Singapore) PTE Limited. C'est ce qu'a révélé le ministre du Commerce Ashit Gungah en réponse à la Private Notice Question du leader de l'opposition Xavier-Luc Duval, ce mardi 13 août.

Toujours selon Ashit Gungah, ces deux sociétés ont été retenues à la suite de l'exercice d'achat d'urgence enclenché par la STC en consultation avec le Central Procurement Board. Ce, suivant l'annulation d'un appel d'offres lancé en mars pour trouver deux remplaçants à Mangalore Refinery Petroleum dont le contrat avec la STC est arrivé à terme le 31 juillet. Un exercice d'appel d'offres qui était en contradiction avec le jugement de la Cour suprême dans l'affaire Betamax.

Dans la foulée, le ministre du Commerce a également affirmé que le contrat avec Vitol Bahrain E.C et Petrochina International (Singapore) PTE qui prend fin le 31 janvier 2020 permettra à la STC de faire des économies de Rs 309 millions par rapport à Mangalore.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.