Cote d'Ivoire: Décès de Dj Arafat - Alassane Ouattara salue la mémoire de l'« icône de la jeunesse et ambassadeur de la musique et de la culture ivoiriennes »

Le Chef de l'Etat a rendu le lundi 12 août 2019, hommage à Dj Arafat.

« C'est avec une grande tristesse que j'ai appris le décès prématuré de Houon Ange Didier « DJ Arafat », icône de la jeunesse et ambassadeur de la musique et de la culture ivoiriennes.

Je présente mes sincères condoléances à sa mère, à ses enfants, à ses familles biologique et artistique ainsi qu'à tous ses fans. Mes prières les accompagnent durant cette douloureuse épreuve. »

Le Président de la République saluait ainsi celui qui non seulement a marqué son temps mais a aussi permis à la musique ivoirienne de s'exporter davantage.

Arafat, on se souvient, a signé en 2014 chez la major Universal sur le label de Maître Gims. Il était alors l'un des dix artistes africains à figurer sur une major mondiale.

Grosse star de la musique ivoirienne, Dj Arafat a glané, sur le continent africain, de nombreux trophées.

Le fils de Houon Pierre et de Tina Spencer a révolutionné le coupé-décalé et porté haut les couleurs ivoiriennes.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.