Burkina Faso: Nuit de l'arbre - Des protecteurs de l'environnement récompensés

Une des activités-phares de la première édition de la Journée nationale de l'arbre (JNA) a été la nuit dédiée à l'arbre, organisée le vendredi 9 août 2019. A cette occasion, des acteurs œuvrant dans la préservation de l'environnement et de la lutte contre la déforestation ont été récompensés.

Pour accompagner et encourager les différents acteurs qui œuvrent pour la sauvegarde des ressources forestières et l'amélioration du cadre de vie, le ministère de l'Environnement, de l'Economie verte et du Changement climatique (MEEVCC) a inscrit au menu de la commémoration de la première édition de la Journée nationale de l'arbre (JNA) 2019, six concours.

Les résultats des compétitions ont été proclamés, le vendredi 9 août lors de la «nuit de l'arbre». Le jury, dirigé par le colonel des Eaux et forêts Ibrahim Lankoandé, a retenu Bissiga dans le Centre-Est, comme la meilleure commune rurale gratifiée une récompense de 5 000 000 FCFA. Mathieu Ouédraogo de la région du Centre a été élu meilleur producteur agroforestier.

Le prix du président de l'Assemblée nationale est revenu à l'association Relwendé du Plateau central, et celui du meilleur groupement ou association a été remporté par le groupement de gestion forestière de Teonsgo du Centre-Nord.

Le Jury a porté son choix sur Moumouni Ouédrago de la région du Centre comme meilleur exposant de la foire et Célestine Djingri Haro/Lankoandé de l'Est, comme meilleure pépiniériste.

Ces différents lauréats ont reçu des mains du Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, des membres du gouvernement et des autorités régionales du Centre-Est, leurs différents prix composés, d'attestations et des sommes allant de 500 000 à 5 millions F CFA, à l'occasion de la cérémonie officielle de lancement de la première édition de la JNA 2019, le samedi 10 août à Tenkodogo.

«Nous avons inséré dans le chronogramme de la célébration de la JNA une nuit de l'arbre pour magnifier la valeur de l'arbre qui est très important.

Pour cette première édition, en cumulant la valeur des prix, nous sommes à dix millions de francs CFA», a indiqué le ministre de l'Environnement, de l'Economie verte et du Changement climatique, Batio Nestor Bassière.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Sidwaya

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.