Burkina Faso: Lutte contre l'insécurité à Fada - Le Coran comme arme fatale

Afin de prémunir les populations contre l'extrémisme et la radicalisation, le maire de la commune de Fada N'Gourma, Yendifimba Jean-Claude Louari, a son idée : vulgariser le Saint Coran pour que celles-ci ne soient plus trompées dans son interprétation.

Du 19 juillet au 9 août 2019, a eu lieu à Fada N'Gourma un concours de mémorisation du Saint Coran. Initié par le maire de la commune, il a réuni une cinquantaine de participants venus des quatre coins de la commune.

La finale de ce concours a eu lieu le vendredi 9 août courant dans l'amphithéâtre de l'Ecole nationale des enseignants du primaire (ENEP) de Fada N'Gourma sous le patronage de Saïdou Zagré, directeur de cabinet du président du Faso.

C'était en présence de toutes les sommités de la religion islamique de Fada N'Gourma. Etaient également présents le 1er adjoint au maire de Ouagadougou et des hommes d'affaires burkinabè résidant à Niamey, au Niger. 13 finalistes se sont disputé les premières places dans les catégories suivantes : l'appel à la prière ou azen, ainsi que la mémorisation du Saint Coran, respectivement à 20%, 50% et 100%.

C'est Salif Ouédraogo qui a été sacré meilleur lecteur du livre saint de l'islam et a reçu en récompense 1 moto et un Coran. Il a été autorisé à diriger la grande prière du vendredi du jour.

Notons que la plupart des personnalités présentes ayant remis les prix ont aussi donné de leur poche 20 000 F au moins aux heureux lauréats.

Pour son initiative, la communauté musulmane et les personnalités invitées n'ont pas tari d'éloges sur le maire Jean-Claude Louari.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Burkina Faso

Plus de: L'Observateur Paalga

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.