Madagascar: Bianco - Lutte contre les détournements de deniers publics

Une convention de partenariat entre la Croix Rouge Malagasy (CRM) et le Bianco a été signée, hier, au siège de ce dernier à Ambohibao.

En marge de cette cérémonie, le nouveau DG du Bianco, Laza Eric Donat Andrianirina, que « le détournement des deniers publics n'est pas du tout toléré». A propos des grands dossiers, il va en parler au moment opportun. Le nouveau DG n'a pas manqué également de parler du rôle du Bianco. Il s'agit notamment de l'éducation, de la prévention et de l'application de la loi.

Bavures. De son côté, la présidente nationale de la Croix Rouge Malagasy a fait savoir que l'on va procéder à une restructuration interne, tout en soulignant au passage qu'il faudrait redorer le blason de la CRM, améliorer les prestations et renforcer la capacité de tout un chacun en vue d'éradiquer la corruption. Et d'enchaîner que la « nouvelle équipe a choisi la transparence dans la mise en œuvre de ses activités ». Elle a notamment intérêt vu les bavures qui se sont passées au sein du CRM.

Programme de réforme. Pour en revenir à la convention, elle a pour objectif, d'une part, de mobiliser et éduquer le personnel de la Croix Rouge Malagasy à promouvoir une attitude intolérante à la corruption et infractions assimilés, et de rejeter toutes formes de malversation, et d'autre part, d'instaurer les systèmes et procédures suffisamment transparents pour verrouiller les zones de risque de corruption dans l'administration des différentes activités de la CRM.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.