Ouganda: Le Président de la République envoie des messages à ses homologues de l'Ouganda et du Rwanda

Kigali — Le Chef de l'Etat angolais, João Lourenço, a envoyé des messages à ses homologues de l'Ouganda, Yoweri Museveni et du Rwanda, Paul Kagame, dans le cadre des efforts de médiation visant à normaliser les relations entre les deux pays.

Le ministre des Relations extérieures, Manuel Augusto, en tant qu'envoyé spécial, a été porteur de ces missives.

L'engagement de l'homme d'État angolais dans le règlement des différends entre les deux États découle des recommandations du Sommet de Luanda réunissant les chefs d'État angolais, Joao Lourenco, de la République démocratique du Congo, Felix Tshisekedi, de l'Ouganda, Yoweri Museveni et du Rwanda. Paul Kagame. La réunion de Luanda a recommandé la nécessité de disposer de moyens pacifiques pour la normalisation des relations entre les deux États et a confié à la République d'Angola la responsabilité de faciliter le processus, avec le soutien de la République démocratique du Congo (RDC).

Les hommes d'État ont également décidé d'accorder une attention particulière à la création d'un environnement propice à la coopération entre leurs pays dans des domaines d'intérêt commun, notamment les domaines politique et économique.

Les chefs d'État ont aussi souligné l'importance du «dialogue permanent, franc et ouvert qui doit être développé, tant bilatéralement entre les États de la région, qu'au niveau multilatéral, pour la consolidation de la paix et de la sécurité en tant que bases fondamentales de l'intégration économique».

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.