Ile Maurice: Violence conjugale - Une femme menacée par son époux incarcéré

Elle ne peut plus supporter le comportement violent de son mari et a décidé de demander le divorce. Mais ce dernier, qui est actuellement en prison, ne l'entend pas de cette oreille et a menacé sa femme. Elle a consigné une déposition au poste de police de La Tour Koenig hier, mardi 13 août.

Dans sa déposition, la jeune femme, âgée de 29 ans, a expliqué que son mari est actuellement «on remand» à la prison de Grande Rivière Nord ouest. Il avait été arrêté pour vol il y a un an et demi. Le mardi 6 août dernier, elle est partie lui rendre visite et lui a annoncé sa décision de demander le divorce car dans le passé, elle était victime de violence conjugale.

Mais les barreaux n'ont pas stoppé la violence du mari. En entendant la nouvelle, il a menacé son épouse. «To rapel ki mo ti dire twa pou arrivé si to kit mwa» lui a-t-il lancé.

La femme a consigné une déposition au poste de police de La Tour Koenig car elle craint qu'il mette sa menace à exécution lorsqu'il retrouve la liberté.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.